Association des Amis de l’hôtel de Brienne

Muséographie, patrimonialisation

L’Hôtel de Brienne, construit au 18ème siècle, est un lieu emblématique de l’histoire de France qui a, en particulier, accueillit des personnages illustres tels que la mère de Napoléon, Clémenceau ou de Gaulle. Il est depuis 1817, le siège du Ministère des Armées.
Dans les entrailles du bâtiment, une salle classée secret défense est enfouie, le PC de Brienne, centre névralgique de la dissuasion nucléaire française et lieu de commandement stratégique, à l’instar du PC Jupiter de l’Elysée auquel il était relié.
A la faveur d’un déménagement vers le nouveau site Balard, cette salle restée ultraconfidentielle depuis sa création est désormais accessible au public sur visite guidée inédite.
En 2017, Perles d’Histoire, accompagné de l’agence de scénographie Many Many, remonte le temps et reconstitue le Poste de Commandement des hautes autorités nucléaires pour permettre aux visiteurs d’entrer au cœur de la dissuasion nucléaire française, le 1er avril 1985. Réalisé sur le concept d’une Period room, espace figé dans le temps, la muséographie est au service d’une compréhension d’une partie si mystérieuse de l’histoire nationale. Il s’agissait de lever le voile sur l’un des grands secrets de la Vème République et d’illustrer le contrôle gouvernemental exercé sur le nucléaire.
Cette patrimonialisation d’un haut lieu de l’histoire de France a été réalisée sur la volonté du Ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian qui l’a inauguré le 18 avril 2017.