Préserver & valoriser
le patrimoine des entreprises
Scroll
Collecte d’archives orales

[ VOS BESOINS ]

  • Concevoir une collecte en fonction des enjeux stratégiques.
  • Sélectionner les témoins internes et externes.
  • Élaborer toute les documents techniques et juridiques.
  • Réaliser les entretiens.
  • Traiter les archives orales en vue d’une exploitation scientifique ou culturelle.

[ NOS SAVOIR-FAIRE ]

Perles d’Histoire mène des campagnes de collecte d’archives orales sous forme audio et vidéo, auprès d’acteurs, actuels ou anciens, pour transmettre leurs histoires et leurs savoir-faire. L’agence utilise conçoit ce mode de conservation du patrimoine comme un outil tourné vers l’avenir. L’archive ainsi constituée suppose l’utilisation de nouvelles technologies, qui la rendent partageable et appropriable par le plus grand nombre.

Les équipes conçoivent et mènent des collectes d’archives orales en gardant en vue la création d’un outil scientifique, historique et aussi communicant. La constitution du corpus de témoignages est donc réalisée dès le départ, avec une rigueur permettant de passer d’un élément immatériel à une archive tangible et exploitable, notamment dans des supports digitaux modernes.

Mettre
en lumière
l’histoire

RECUEILLIR

La réalisation d’une collecte d’archives orales repose avant tout sur une préparation scientifique et méthodologique complète, notamment la définition du cadre et des thématiques du projet permettant d’établir le corpus de témoins. Lors du lancement sont mis en place les documents normatifs de la collecte : l’appel à témoignages, les documents techniques et les grilles d’entretiens permettant une cohérence finale du corpus. Les historiens enquêteurs de Perles d’histoire, qui conduisent les entretiens, effectuent un travail documentaire préparatoire, et feront preuve d’une attitude rigoureuse et bienveillante tout au long du projet pour en garantir la cohérence et la réussite au sein de l’entreprise.

TRAITER

Une fois l’entretien réalisé, un traitement archivistique est immédiatement réalisé via une fiche chrono-thématique et une fiche analytique. Ce double traitement permettra de créer un outil de recherches, de partage de connaissances, savoir-faire et compétences. Les archives orales, en complément des archives « traditionnelles », offrent au-delà d’un contenu historique et scientifique, une matière première émotionnelle et riches d’enseignements qui peut être mise en valeur de nombreuses façons (web-série, réseaux sociaux, podcasts, expositions virtuelles…). Une exploitation et valorisation qui doivent doit être prévues avant le lancement de la collecte afin d’en prévoir toutes les conséquences juridiques. Dès la mise en place de la collecte, Perles d’Histoire fait ainsi des propositions de projets de valorisation, tenant compte des objectifs et enjeux de l’entreprise.
« Il existe envers les témoins qui ont été sollicités comme un devoir de transmission de leur message. » Florence Descamps, Maître de conférences à l'École Pratique des Hautes Études, théoricienne des archives orales.
Perles d'Histoire