Préserver & valoriser
le patrimoine des entreprises

En écho à l’opération #culturecheznous qui nous a donné un accès virtuel à un très grand nombre d’œuvres d’art, nous vous invitons à découvrir l’histoire et le fonds remarquable d’un acteur majeur de la diffusion de l’art au XIXème à travers la production industrielle d’images. 

En 1827, Alphonse Goupil créé la maison Goupil, qui se concentre d’abord sur la reproduction d’œuvres d’art. Elle emploie alors des artisans qualifiés pour produire des copies de peintures gravées, photographiées et même sculptées en quantités considérables. Elle devient ensuite une galerie d’art et développe un réseau international, pour disséminer ses millions d’estampes et milliers de peintures. Mais quand Adolphe Goupil se retire en 1884, la société commence à se diviser, jusqu’à se dissoudre en 1919. Créé en 1991, le Musée Goupil – Conservatoire de l’image industrielle, présente, au sein du musée d’Aquitaine, les archives de la maison et montre l’évolution de la mécanisation de la production d’images. Les collections conservent 70000 photographies, 46000 estampes, 7200 matrices, 1000 livres et revues illustrées, 15m linéaires d’archives diverses, accessibles à toute personne sur rendez-vous.

Partager sur :
Perles d'Histoire
Lorem dictum risus. elit. mi, leo Praesent in felis