Préserver & valoriser
le patrimoine des entreprises

De la mémoire à l’histoire orale, vers un patrimoine immatériel ?

Les archives orales ont longtemps été peu utilisées par les historiens en France, au contraire des ethnologues, sociologues, anthropologues, ou encore économistes, pour lesquels elles constituent une source privilégiée d’information directe auprès de témoins vivants.
Cependant, à partir des années 1970, les grandes enquêtes sociologiques commandées par l’administration, les usages des chercheurs d’autres pays plus ouverts à l’oralité, notamment aux États-Unis, ainsi que les innovations technologiques, ont peu à peu permis d’ouvrir ce nouveau matériau aux historiens français. L’historienne Florence Descamps, maîtresse de conférences à l’École pratique des hautes études, et Claudine Nougaret, productrice de cinéma, réalisatrice et ingénieure du son, collaboratrice de longue date de Raymond Depardon, partagent leurs savoirs et expériences dans l’émission « La suite dans les idées » avec Sylvain Bourmeau.

Partager sur :
Perles d'Histoire
at leo. id commodo Donec adipiscing accumsan in ipsum neque.