Préserver & valoriser
le patrimoine des entreprises
Taxi de la Marne

Aujourd’hui nous vous proposons une nouvelle anecdote historique en écho aux TGV médicalisés du Covid-19.

Durant la Première Guerre Mondiale, le 6 septembre 1914, le général Joffre décide d’envoyer des troupes en renfort sur le front de l’Ourcq. Les trains desservant insuffisamment cette zone, taxis, bus, etc. sont réquisitionnés pour le transport des soldats. En deux jours, ce sont environ 1200 taxis et autres voitures qui vont parcourir une centaine de kms pour transporter entre 3000 et 6000 hommes. Les trois quarts de ces taxis sont alors ceux de la Compagnie Françaises des Automobiles de Place, qui se distinguent par le rouge vif du modèle Renault AG de sa flotte. Première société de taxis parisiens, fondée en 1905 par André Walewski, elle s’est par la suite rebaptisée G7, en hommage à son immatriculation d’origine « G7 » décidée par la Préfecture de police de Paris pour éviter les fraudes. Cette mobilisation des « Taxis de la Marne » marqua les esprits comme l’un des symboles de l’unité nationale entre le front et l’arrière.

Partager sur :
Perles d'Histoire
adipiscing nunc dolor. efficitur. porta. Donec commodo diam